Home - À propos

Jacques
Barret

Jacques Barret, fondateur de Triode, a démarré sa carrière comme designer aux puces de Saint-Ouen. Passionné, curieux et en constante recherche de nouvelles inspirations et de nouvelles créations, Jacques Barret est devenu en quelques années une référence essentielle dans le design américain à Paris.

« Après avoir obtenu mon diplôme d’ingénieur horticole, j’ai découvert le monde du design en ouvrant un stand spécialisé dans la création des années 1930, 1940 et 1950 aux puces de Saint-Ouen, puis ouvert ma propre agence d’architecte-paysagiste à Paris et à Lyon. Mon parcours atypique m’a permis de côtoyer les plus grands architectes français et étrangers et de constituer ainsi un solide réseau dans le milieu du design. En 2004, je décidais de vivre ma passion en créant Triode, un showroom niché au cœur de Saint-Germain-des-Prés, reflétant ma sensibilité pour le design américain, mes choix et mes coups de cœur spontanés. »

Philosophie

Depuis une dizaine d’années, Triode propose dans son showroom de la rue Jacob une gamme unique de mobilier et de luminaires design. Y cohabitent des créations contemporaines – principalement de designers américains - et des rééditions de grands maîtres dont Finn Juhl est le plus emblématique représentant.
D’une sélection a priori éclectique – design américain, rééditions de Finn Juhl et de Sergio Rodrigues, production de luminaires exclusifs – naît une harmonie singulière, l’âme même de Triode.
Triode offre à ses clients une atmosphère chaleureuse et répond à leurs attentes par un service attentionné et personnalisé.

INSPIRATIONS

HOUSE OF FINN JUHL

Depuis 2012, Triode est le distributeur français exclusif des rééditions de Finn Juhl par House of Finn Juhl, sous le label “Maison de Finn Juhl Paris”.
Influencé par le peintre et sculpteur dadaïste Jean Arp, Finn Juhl (1912-1989) est considéré comme le père du design scandinave. Son travail fut récompensé par plusieurs distinctions, dont 5 médailles d’or au salon du Meuble de Milan en 1954 et 1957 ou l’American Institute of Design Prize en 1964. Avec Arne Jacobsen et Hans Wegner, Finn Juhl a contribué à faire du Danemark la nation leader en matière de design des années 40 jusqu’au début des années 1960. Ses créations aux formes organiques et sculpturales s’apparentent plus à des œuvres d’art qu’à un simple mobilier fonctionnel.
 
Souvent difficiles à fabriquer à l’époque, les modèles de Finn Juhl reprennent vie aujourd’hui grâce aux techniques contemporaines. Actuellement, une trentaine de pièces sont ainsi rééditées par House of Finn Juhl, fabriquées au Japon ou au Danemark.

 

DESIGN AMÉRICAIN

Triode a été le premier à promouvoir une jeune génération de designers américains, dont la plupart sont aujourd’hui internationalement reconnus.
Ayant tissé des liens particuliers avec la plupart d’entre eux, Jacques Barret est en mesure d’apporter aux clients de Triode une qualité de service inégalée par la connaissance et l’expertise qu’il a de ce mouvement.
Il a notamment organisé en 2014 « American Design in Paris » au Mona Bismarck American Center, événement exceptionnel qui mettait en évidence toute la richesse et la diversité de cette scène créative.
 
Le souci du détail comme la qualité de fabrication, les matériaux employés ou le design spécifique des produits sont autant de caractéristiques mises en valeur dans le showroom. Depuis le début, des designers tels que Jason Miller (fondateur de Roll & Hill), Lindsey Adelman, David Weeks, John Pomp, Bec Brittain, Fort Standard sont représentés chez Triode. Ils sont désormais rejoints par une nouvelle génération, Apparatus, Ladies & Gentlemen Studio, Gabriel Scott, Matter Made, Bower et Allied Maker, parmi de nombreux autres.

 

SERGIO RODRIGUES

Né en 1927 à Rio de Janeiro, Sergio Rodrigues est considéré comme l'un des pères du mobilier moderne au Brésil. Héritier du modernisme architectural brésilien porté au niveau international par Oscar Niemeyer ou Lucia Costa, Sergio Rodrigues fonde la société OCA en 1955 avec un but simple : concevoir un mobilier contemporain qui réponde aux critères de modernité édictés par le Bauhaus, mais dans une tradition typiquement brésilienne.
A l’acier, il préférera donc le bois « Notre matériau naturel le plus noble, issu de la plus grande forêt tropicale du monde ». A la rigueur des lignes, il opposera un confort informel plus proche de la culture locale. En 1961, le fauteuil « Mole » gagne le premier prix du concours international de mobilier à Cantu avant de rejoindre la collection permanente du MoMA.
Showroomle showroom