Né en 1927 à Rio de Janeiro, Sergio Rodrigues est considéré comme l'un des pères du mobilier moderne au Brésil. Héritier du modernisme architectural brésilien porté au niveau international par Niemeyer ou Lucia Costa, Rodrigues fonde la société OCA en 1955 avec un but simple : concevoir un mobilier contemporain qui réponde aux critères de modernité édictés par le Bauhaus, mais dans une tradition typiquement brésilienne.
A l’acier, il préférera donc le bois « Notre matériau naturel le plus noble, issu de la plus grande forêt tropicale du monde ». A la rigueur des lignes, il opposera un confort informel plus proche de la culture locale. En 1961, le fauteuil « Mole » gagne le premier prix du concours international de mobilier à Cantu avant de rejoindre la collection permanente du MoMA.